Quelle lumière au lever  du soleil sur les pentes du volcan,  » La caldeira Taburiente »! A la hauteur de cette belle forêts de pins, une mer de nuages recouvre l’océan d’où émerge le très haut volcan du Tenerife à 3700m. À couper le souffle!

image

En atteignant la cime nous découvrons tous les observatoires astronomiques construits sur le bord du volcan, en raison de la pureté du ciel. Il est difficile de photographier ce gouffre de 900m qui s’ouvre sous nos yeux et impossible de stationner la voiture par mesure de protection du parc national.  Belles et fortes  impressions, d’autant que nous sommes absolument seuls dans cette grandiose nature.

Nous descendons sur le village  de Puntacorda, presque au niveau de la mer, pour prendre un café. Y découvrons une porte discrète ouvrant sur un atelier de biscuits aux amandes  délicieux dont nous faisons provisions.

Reprenons la route dans notre voiture de location, pour faire le tour du volcan et se retrouver sur la face ouest. Laissons la voiture au village de La Punta  pour rejoindre le GR 131. Le sentier est empierré et monte tout droit dans une végétation étonnante.

Grande variété de cactées, figuiers de barbarie en quantité et buissons verts moutonnant, puis la vigne, les figuiers, les amandiers et beaucoup plus haut la forêt de pins immenses. Cette végétation tropicale serait les restes uniques de ce qui recouvrait l’Europe à l’aire primaire avant que les grandes glaciations ne fassent tout disparaître. Sur les rebords de cet immense cratère nous prenons conscience de ces forces cosmiques gigantesques …

Heureux d’avoir marché et denivellé quelque peu!!

Les observatoires astronomiques

Les observatoires astronomiques

 

Le GR 131

Le GR 131

 

image

Beauté magique de ces cactées…

Les bananeraies au bord de la mer, recouvertes de filets

Les bananeraies au bord de la mer, recouvertes de filets