La lune est pleine et le vent s’est calmé, nous partons demain comme prévu, cap sur le sud, poussés par les alysées.  En 24h nous serons proches de l’île de Fogo, nous ne nous y arrêterons pas, mais au moins nous la saluerons de la part des randonneurs franco-suisses…

Les dernières courses nous donnent l’occasion de ces quelques photos  qui sont comme un au-revoir à Mindelo avant la traversée.

 

image

Thomas, qui va traverser avec Guillaume, l’ancien capitaine de Marvin joue du flamenco sur Babel..

 

image

 

Tania et Georges chez qui Marvin avait l'habitude à de manger un plat de catchupa

Marvin salue Tania et Georges chez qui il avait l’habitude de manger un plat de catchupa

image

image

Jacques est copain avec l’habile créateur de bracelet qui parle bien français.

La rue qui mène vers le marché aux poissons

expo de peinture dans l’ancienne douane

 

L'envers du décor

L’envers du décor

L’envers du décor, la poussière, le désert, la saleté, les jeunes ou vieux saouls d’avoir bu du  grogue toute la soirée, une des ces filles magnifiques qui dans la danse collective s’approche de Marvin et lui demande de l’argent pour passer la soirée avec elle, ou lui vole son téléphone,  les mères célibataires dans tous les milieux avec des enfants de pères différents, c’est aussi le Cap Vert.